LE SPÉCIALISTE DU VOYAGE INDIVIDUEL PERSONNALISÉ

Accueil >> Blog >> Maison commune, une bâtisse indissociable de la culture

Maison commune, une bâtisse indissociable de la culture


Le 10 Août ,2018


 

La maison commune joue un rôle important dans la vie culturelle des villageois des provinces du Nord. Tous les villages ont un đình ( maison communale). C’est le symbole universel, le plus centralisé du village à tous points de vue. D’abord, c’est un centre administratif: tous les événements importants du villlage se déroulent ici. Le Conseil des notables, celui des administrateurs se passent ici. Ici, on collecte les impôts et les taxes. Il sert de résidence pour les grands mandarins et dignitaires qui viennent en inspection ou en visite. On y réunit des tribunaux pour juger les accusés, et y garde les condamnés en détention provisoire ... En suite, c’est un centre culturel: toutes les fêtes et les cérémonies du village ont lieu ici. Egalement les banquets, les ripailles, d’où le terme đình đám pour parler des fêtes avec beaucoup de relief.

 

 
Dans sa cour, on organise des représentations théâtrales. C’est encore un centre de culte. La construction de la maison communale obéit à des contraintes géomanciennes strictes car la position du terrain et la direction de la maison sont tenues pour responsables du destin de toute la commune. C’est là où est entretenu le culte du Thành hoàng (génie tutélaire du village).
 
 
Enfin, đình est un centre au point de vue sentimental. Parler du village, c’est parler du đình avec tout le sentiment d’attachement affectueux qu’il comporte.