LE SPÉCIALISTE DU VOYAGE INDIVIDUEL PERSONNALISÉ

Accueil >> Blog >> Le Palais de la Réunification de Sai Gon

Le Palais de la Réunification de Sai Gon


Le 22 avril 2020


Le Palais de la Réunification (aussi appelé le Palais de l'Indépendance) a été construit en 1868 et inauguré en 1873 par les colons français après avoir conquis les six provinces dans le Sud du Vietnam (le Cocochine). Ce bâtiment fut nommé le Palais de Nodorom. Ce dernier était la résidence officielle et le bureau du Gouverneur de la Cochinchine. Puis du Gouverneur-général de l’Indochine Française.
En 1954, après la défaite de l’armée française à la bataille de Dien Bien Phu, les Accords de Genève mettent fin à la guerre d’Indochine et prévoient le retrait des troupes françaises ainsi que la séparation du Vietnam en deux États : la République du Vietnam au Sud et la République démocratique du Viêt Nam au Nord (dirigé par Hô Chi Minh).
 
 
La France transmet le palais au premier ministre Ngô Dinh Diêm qui, l'année suivante, renverse le chef de l'État Bảo Đại et devient président de la République du Sud Viêt Nam. À partir de 1956, Ngô Dinh Diêm utilise ce palais comme bâtiment présidentiel et le rebaptisa palais de l’Indépendance.
Le 27 février 1962, le Palais présidentiel est bombardé par deux avions de chasse de l'Armée de l'Air sud vietnamienne dont le but était d’assassiner le président Ngô Dinh Diêm et mettre fin à sa politique extrêmement impopulaire. L'attentat est un échec, le palais fut très endommagé et le président Ngô Dinh Diêm donna alors l'ordre de faire démolir le palais pour reconstruire un nouvel édifice qui est l’œuvre de l’architecte Ngô Viết Thụ, titulaire du Prix de Rome en 1955. 
Ngo Dinh Diem fut assassiné lors d’un coup d’État en 1963. Après l’inauguration en 1966, le palais de la Réunification est devenu la résidence et le bureau du président de la République du Sud du Vietnam jusqu'en 1975.
Le 30 avril 1975, date qui marque la chute de Saigon et la fin de la guerre du Viêt Nam. Le palais est ensuite reconverti en site historique.

Articles concernés à lire

Chez l'habitant au vietnam

Le 16 janvier 2020