LE SPÉCIALISTE DU VOYAGE INDIVIDUEL PERSONNALISÉ

Accueil >> Blog >> Les patrimoines mondiales au vietnam

Les patrimoines mondiales au vietnam


Le 24 Août ,2018


 

Baie d'Halong

il y a partout au Vietnam de beaux paysages mais la baie d'Halong est sans doute le plus magnifique et le plus charmant .Classée au patrimoine mondial par l'UNESCO .Située à 170 km de Hanoi ,dans la province de Quang Ninh ,la baie d'Halong compte quelques 3000 îles et  îlots éparpillés sur 1553 km2.  
La baie d'Halong est avant tout un paysage somptueux ,une merveille de la nature .Aucune baie au monde ne peut lui être comparée .Un grand nombre d'îles de toutes formes sont concentrées sur une très petite superficie. Elle a un charme envoûtant .La couleur et la forme des paysages changent subitement ,d'une façon inattendue .On n'y voit que le bleu et le vert : le bleu limpide de la mer ,le vert de la forêt et le bleu clair du ciel.Les grottes aussi sont d'une beauté merveilleuse .Au fond de la mer ,les blancs de coraux sont parmi les plus beaux du monde.
 
 
Ninh Binh et la baie d'Halong terrestre
Situé à environ 100 km au sud de Hanoi, Ninh Binh est une province du nord du Viet Nam dans le delta du Fleuve rouge.Sa population est 926.995 habitants.
 
La province est connue par ses nombreux paysages oniriques et vestiges historiques et culturels. Le complexe paysager de Tràng An classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2014,Tam Côc-Bich Dông surnommé «la baie de Ha Long terrestre»,  Van Long – la plus réserve naturelle submergé du delta du Bac Bo, la cathédrale de Phat Diêm et   le parc national de Cuc Phuong - un musée naturel des espèces rares et précieuses de la faune et de la flore typiques des régions tropicales comptent parmi les attractions de cette terre qui était la capitale du Vietnam durant la période 968-1010 sous les dynasties des Dinh, Lê antérieurs et Ly.  
 
 
Le parc national Phong Nha-Ke Bang 
 
Le parc national Phong Nha - Ke Bang est situé dans la province de Quang Binh et à 50 km au nord-ouest de la ville de Dong Hoi ,au Centre du Vietnam .Il s'étend sur environ 200 000 ha ,dans les districts de Quang Ninh ,Bo Trach ,Tuyen Hoa et Minh Hoa.Si l'on compte également les reliefs calcaires répandus jusqu'au Laos ,la superficie totale s'élève à 400 000 ha.
 
La formation karstique de cette région ,formée il y a environ 400 millions d'années ,traversa des périodes de changements tectoniques importants.Ce vaste paysage qui s'étend jusqu'au territoire de la province laotienne de Khammouane ,est une des plus grandes et anciennes régions karstiques tropicales du monde . 
 
 
Hue
Située à 660 km de Hanoi en direction du sud et à 1140 km de Ho Chi Minh , à 15 km du littoral  , l'ancienne capitale du Vietnam, la ville de Hue était  non seulement le centre politique mais également le centre culturel et religieux sous la dynastie Nguyên, jusqu'en 1945. Hue est un véritable musée à ciel ouvert. L’ancienne cité impériale fut ainsi marquée par le passé, vous pourrez y découvrir les tombeaux sacrés autours de la fameuse rivière des parfums et  la cité pourpre interdite .
Le 6 au 11 décembre 1993,l'UNESCO a décidé de reconnaitre l'ensemble des monuments de Hue patrimoine culturel de l'humanité .Hue ,le premier site vietnamien à être classé dans la liste du patrimoine mondial .
 
Hoi An
La ville s'étend sur une superficie de 60 km2 ,dans le littoral de la province de Quang Nam,à 30 km au sud de Da Nang .
Durant son histoire ,la ville était connue comme un port commercial ,sous diffférents noms :Lâm Âp, Faifo ,Hoai Pho,Hôi An.
Du IIe au XIVe siècle ,Hôi An appartint au Champa sous le nom de Lâm Âp Phố ,un port commercial développé ,attirant beaucoup d'hommes d'affaires arabes ,perses ,indiens et chinois venus faire du commerce ou échanger des marchandises. 
En 1558 ,le seigneur Nguyên Hoang vint gouverner le Thuân Hoa ,puis le Quang Nam (1570).Avec son fils Nguyên Phuc  ,il fit défricher la terre ,construire les citadelles et développer l'économie du sud .Choisi comme lieu d'échanges commerciaux avec les étrangers ,Hoi An devint l'un des ports commerciaux internationaux les plus prospères du pays et de l'Asie du Sud-Est à l'époque .Le port était couvert de jonques à voile ,à bord desquelles se trouvaient des marins et commerçants japonais ,chinois ,indiens,portugais ,français ,anglais et thailandais.Les marchandises échangées étaient extrêmement variées:tissu,soie ,thé vert ,ivoire ,cire d'abeille ,céramique ,porcelaine,plantes médicinales ,mélasse ,perle soufre ,plomb . Unique port commercial traditionnel d'Asie du sud-Est au Vietnam,Hoi An conserve presque intacts plus de mille vestiges architecturaux : rues ,maisons ,temples ,maisons communes ,pagodes,sanctuaires familiaux ...
Grâce à ses atouts ,Hoi An fut reconnue patrimoine culturel mondial par l'UNESCO en décembre 1999 à Marrakech (Maroc). 
 
Le sanctuaire de My Son 
 
Les tours de My Son se trouve dans la commune de Duy Phu ,district de Duy Xuyen ,province de Quang Nam ,à environ 70 km au sud -ouest de Da Nang ,20 km à l'ouest de Tra Kieu (Sinhapura ),première capitale du royaume Champa,et 40 km de Hoi An.
 
Le sanctuaire se trouve dans une vallée ronde de 2 km de diamètre ,entourée de collines et de montagnes .Ces collines et montagnes appartiennent à une chaine dont la hauteur varie entre 100 et 400 m,allant de la cordillère Truong Son orientale à Tra Kieu ,en pasant par My Son.
 
Les premières tours ont été construites au IVe siècle. Tout au long des siècles sont apparues de petites et grandes tours, qui forment désormais cet ensemble emblématique de l’ancien Champa au Vietnam. My Son était autrefois un centre culturel et religieux, ainsi que le lieu de sépulture de rois et de moines. Le roi Bhadravarman I (dont le règne s’étale de 381 à 413) y a faire construire un temple dédié à Shiva.
Avec plus de 70 bâtiments en brique et en pierre construits entre le VIIe et le XIIIe siècle, My Son est devenu le plus important centre architectural du royaume du Champa. Les temples principaux honorent les protecteurs du Champa. Le dieu principal à My Son est Bhadresvara, du nom du roi qui a fondé le premier royaume de la région d’Amaravati à la fin du IVe siècle.
My Son a été inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel mondial en décembre 1999. Ce site, l’un des plus impressionnants de la région de Hôi An, est devenu aussi l’une des plus grandes destinations touristiques du pays.
 
Patrimoine culturel immatériel
 
 
Musique de cour de Hue 
La  Musique de cour de Hue  est un genre musical royal avec des paroles précieuses accompagnées de danses fastueuses. La Musique de cour de Hue   était joué lors des cérémonies importantes de la cour, comme les rituels Nam Giao, Xa Tac, la cérémonie du couronnement, les félicitations pour la longévité du roi et les cérémonies de réception des ambassadeurs.Le 7 novembre 2003, la musique de la cour de Huê a été reconnue par l'UNESCO comme patrimoine immatériel et oral de l'humanité.
 
Espace de la culture des gongs du Tay Nguyen 
Situé sur les hauts plateaux du Centre, le Tây Nguyên comprend cinq provinces - Dak Lak, Dak Nông, Gia Lai, Kon Tum et Lâm Dông - qui abritent principalement des ethnies minoritaires aux couleurs culturelles originales. Et quand on s’intéresse à la culture du Tây Nguyên, impossible de ne pas citer l’espace culturel des gongs, reconnu depuis 2005 comme Patrimoine culturel immatériel et oral de l’humanité par l’UNESCO. 
 
La musique des gongs du Tây Nguyên est un trésor de la culture populaire vietnamienne et en constitue une part originale depuis des milliers d’années dans cette région. Pour les habitants locaux, le son des gongs est indispensable pour célébrer toutes sortes de fêtes et il les accompagne toute leur vie depuis leur naissance jusqu’à leur maturité, et enfin leur mort. 
 
 
Chants populaires Quan Ho de Bac Ninh
 
Le quan ho est une forme de chant folklorique typique de la plaine du nord du Vietnam .Pratiqué principalement dans la région de Kinh Bac telle qu'on la connaissait autrefois ( les provinces de Bac Ninh et de Bac Giang de nos jours ),c'est l'un des chants folkloriques vietnamiens les plus riches sur le plan mélodique.
Les chants de Quan Ho de Bac Ninh ont été inscrits en 2009 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
 
Chants ca tru
 
Le ca tru est l'une des principales formes de musique traditionnelles du Vietnam  .Apparu au XVe siècle ,il a traversé les nombreuses péripéties de l'histoire ,au risque ,parfois ,de disparaitre .Mais aujourd'hui ,grâce à son originalité ,grâce à la parfaite harmonie qui règne entre la voix et l'accompagnement ,orchestré avec différents instruments ( cliquettes ,luth à trois cordes,tambour d'éloge), le ca tru a définitivement acquis ses lettres de noblesse dans la vie culturelle du Vietnam ,mais aussi dans celle de l'humanité tout entière .En octobre 2009 ,le ca tru a été inscrit par l'UNESCO sur la liste des patrimoines à sauvegarder d'urgence.

Nous Contacter

Email: info@routesduvoyage.com
Skype:
Hotline: +84 965868097

Type de voyage: