LE SPÉCIALISTE DU VOYAGE INDIVIDUEL PERSONNALISÉ

Accueil >> Centre du Vietnam >> Da Lat

Da Lat


Da Lat se trouve dans la province de Lam Dong, près de 200 km au nord-est de Ho Chi Minh ville, Situé à 1500 m d’altitude ,Da Lat  est surnommée   « ville de l’éternel printemps »,car  la température moyenne ne descend jamais au-dessous de 10 °C en hiver, et elle ne dépasse pas 25 °C en été.  

Da Lat  a été construite par les  français , c’est Alexandre Yersin, le fameux inventeur du sérum contre la peste qui découvrit le plateau du Lang Biang et le site de Dalat, nous sommes alors en 1893. La région est alors habitée par la tribu des M’Lat. Au commencement, il y avait une source, « dak », et des habitants, les « lat », d’où le terme Dalat, qui signifie « la source des Lat ». Notre scientifique français tombe éperdument amoureux des lieux, qu’il trouve très beaux, et des conditions climatiques – ici il fait frais alors que la température dans le reste du Vietnam frôle les 40° ! Il écrit un rapport où il suggère au gouvernement français d’installer une station d’altitude au cœur des montagnes. Après tout, les français avaient fait de même dans le nord du Vietnam avec la ville de Sapa et ses magnifiques rizières en terrasses, qui sont connus partout à travers le monde. Paul Doumer, le gouverneur général de l’Indochine est enchanté par l’idée et il envoie en 1897 une première équipe qui aura pour but de dessiner les plans d’une ville résidentielle qui permettrait au colons de la Cochinchine de venir se reposer quand tout le Vietnam serait entrain de cuire sous des températures caniculaires ! Quelques mois plus tard, la ville de Dalat est en train de sortir de terre : école, église, lacs artificiels, chalets. Le but des architectes et des urbanistes est de faire de Dalat une ville-jardin intégrée dans le paysage, en respectant l’espace et en respectant le site naturel. Cette stratégie est payante car à l’aube de la 2eme guerre mondial, Dalat est surnommée le ‘petit Paris’.
 
 
LES SITES A VISITER :  
La pagode Linh Son a été construite en 1936 dans un grand campus et c’est aussi là qu’on forme des grands futurs bouddhistes de la province Lam Dong. Elle abrite une statue de Bouddha en cuivre de 1,7m de hauteur et qui pèse 1,250 kg, une cloche en cuivre pesant 450kg.
La résidence de Bao Dai a été construite en 1933. C’était là que le dernier roi de la dynastie des Nguyen– le roi Bao Dai a vécu avec sa famille. Aujourd’hui on conserve encore en intégralité les 25 chambres et quelques reliques du roi, de la reine Nam Phuong, des princes et des princesses. Le jardin de fleur devant le palais est particulièrement taillé et pris avec le plus grand soin… c’est l’endroit qui laissera en vous une très bonne impression. 
La Vallée d’Amour est l’un beau site romanesque à Da Lat. Cette vallée est magnifique et attractive par ses petites profondes vallées et ses collines de pins. L'un des plus beau endroit de la Vallée d'Amour est la colline de Vong Canh. Il y a deux route pour parvenir la colline: se promener au long du sentier ou monter les centaines de marches. Depuis là, la Vallée d’Amour se dévoile magnifiquement comme un tableau vivant. 
Le lac Xuan Huong, autrefois s’appelait le Grand Lac, est à côté de la colline Cu ; C’est un lac artificiel construit en 1919. Autour de celui-ci se trouvent beaucoup d’autres formes architecturales de grande valeur artistique qui sont utilisées actuellement au service des hôtels, des palaces… Le matin ici il y a du brouillard qui rend le paysage encore plus joli et romanesque. 
 
 
Le monastère Truc Lam est le plus grand monastère du Vietnam, il a été inauguré en 1994 et est l’un des plus grands monument bouddhique après 1975. Il se situe à côté du lac Tuyen Lam, relié au centre-ville de Da Lat par le système de téléphérique.
 
 
 
La montagne Langbiang ou Lam Vien est à l’altitude de 2,163m, très appropriée aux activités sportives comme l’escalade, le parachutisme, la randonnée, les recherches sur des oiseaux et des plantes médicales rares et précieuses. Au pied de la montagne vivent les groupes ethniques Lat, Chil (ou Co Ho) avec leur us et coutumes traditionnels.